Ils étaient là

Ils étaient là

Lui

– Pourriez-vous me donner l’heure du retour du dernier bus ? lui demanda-t-il.
– 16h22.
– C’est bien avant le début de la cérémonie de clôture, murmura-t-il d’un ton désapprobateur.
– Vous allez également au pow-wow ?
– Oui, vous aussi ?
– Oui. J’aurais voulu rester jusqu’à la fin, mais apparemment je n’en aurai pas l’occasion…
Le mécontentement rapproche bien les gens.
– Vous vous appelez comment ?
– Sarah. Et vous ?
– Aujourd’hui, c’est John. Continue reading

“J’entre toujours dans un nouveau livre sur la pointe des pieds” – réflections

J’adore mes cours à Trois-Rivières! Jusqu’ici, le cours ‘Théories et pratique du travail créateur’ est mon préféré, car, à chaque fois, même si je n’ai pas envie d’aller en cours, c’est très agréable, productif et motivant. De plus, le prof nous a demandé d’écrire chaque semaine une réflexion à partir d’une seule phrase du livre de Dany Laferrière, Journal d’un écrivain en pyjama. Comme on a une soixantaine de pages à lire, il est très improbable que deux personnes choisissent la même phrase. Pourtant, la première fois qu’on a fait cette exercice, c’est exactement ça qui est arrivé, quelle coïncidence! Frédérique, une étudiante qui est dans deux de mes cours, et moi avaient toutes les deux écrit sur cette superbe phrase qui suscite plein d’images: “J’entre toujours dans un nouveau livre sur la pointe des pieds, comme dans une nouvelle maison dont on n’a aucune idée de la disposition des pièces”. Je partage avec vous, lecteur, les images, mes pensées.

Continue reading